Ou des décisions qui n’arrivent jamais

  • Des chantiers immobilisés pendant des décennies : le RER, la place Flagey, la place Saint Lambert à Liège, le tunnel Schuman … Et que dire de l’autoroute de Wallonie en travaux à répétition pendant des années (2011-2014). Les tunnels bruxellois qu’on doit fermer faute d’entretien provoquant des embouteillages monstrueux pendant des mois (2016)
  • Le secteur hospitalier est en très grande difficulté… que font les autorités ? Rien.
  • Le système informatique de la comptabilité wallonne est obsolète (audit de 2008). Le gouvernement réfléchit.
  • Le contrat de gestion des Tec Wallons arrive à échéance en 2010, le gouvernement n’est pas prêt pour le renouveler[1].[2].
  • Les parcs d’activité économique sont quasi pleins… Le gouvernement concocte un plan.

[1] « Les Tec wallons roulent sans contrat de gestion : illégal » Philippe Lawson.  L’écho, 17 décembre 2011

[2] Le Tec sans contrat ? Pas si grave, Eric Deffet, 1 et 2/06/2013