Une gestion publique désastreuse

Le chaos économico-politique que nous connaissons aujourd’hui n’est pas né d’hier. Il est la conséquence d’une longue suite de décisions mauvaises, inefficaces, inéquitables, partisanes et court-termistes prises par nos autorités politiques depuis les années 60.

La classe politique traditionnelle est incapable de mener des réformes pour le bien de la majorité. Elle est coincée par ses dogmes imbéciles et par les appareils de partis soucieux avant tout de rester en place et de garder une place au soleil.

Nos dirigeants politiques n’ont pas été et ne sont toujours pas à la hauteur. Plutôt que d’être la solution, ils sont LE PROBLEME. Ceci n’est pas un jugement de valeur mais un triste constat. Vous en trouverez, régulièrement, des exemples dans la rubrique « articles récents » et des « décisions ahurissantes ».

Dans les onglets suivants… quelques réflexions qui permettent de mieux comprendre les mécanismes qui génèrent tant de chaos.