Que faire de Rudy Demotte

Lors de législature de 2010-14, notre autorité politique a décidé, par mesure d’économie de rationaliser les marocains ministériels. Un seul ministre président pour la Wallonie et pour la Fédération Wallonie Bruxelles et presque les mêmes ministres pour les deux institutions. Applaudissons l’initiative. Sauf qu’après les élections de 2014, lors de la renégociation des portefeuilles ministériels, on ne savait pas très bien que faire de Rudy Demotte. Il venait de démontrer ses limites durant quatre ans, et c’est peu dire. Qu’à cela ne tienne, on va recréer un poste de ministre président de la fédération WB différent de celui de la région Wallonne. Qu’on va s’empresser de donner à… R. Demotte pour qu’il ne perde pas la face, vous comprenez bien. Explication officielle : cette « reséparation » des ministres président valorise la place de Bruxelles dans la FWB. Attendez … R. Demotte, c’est pourtant un Wallon, non.